St Barth et ses clubs...
St Barth et ses yachts...
St Barth et ses people, ses nuits de folies, ses hôtels de luxe.
St Barth et ses vices...

Tout ça tu connais.
Ou plutôt c'est ce que tu crois connaître.
Ce que les médias te dégueulent à longueur d'année.

Mais il y a un endroit dont on n'a jamais parlé.

Un endroit pourtant connu de tous. Touristes comme locaux s'y retrouvent au moins une fois par jour.
Un endroit où, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit il va t'arriver un truc de malade!
Un endroit qui rend dingue!

J'ai nommé Ze Rond-Point de St Barth.
Rebaptisé La Tourmente.
Et tu vas comprendre pourquoi.

Déjà il faut savoir que la plupart des gens qui vivent ici depuis plus de 3 jours (et nous sommes nombreux dans ce cas) ont perdu toute notion du code de la route.
On pourra par ailleurs noter que l'expression "C'est comme le vélo...ça ne s'oublie pas" prend tout son sens.
Dans le cas contraire, on aurait dit "C'est comme la voiture...".
Bref.

A St Barth un feu de signalisation équivaut à un Stop.
Bon d'accord on n'a pas de vrai feu de signalisation, on en a juste des mobiles lors des travaux.
Et toujours des fois, les petits bonhommes des travaux ils oublient de les enlever. Du coup le sens initial du Feu ne rime plus à rien. Vert, Orange, Rouge... Tu passes!

La priorité à droite, elle, devient une science obscure, proche du spiritisme.
Où tu te mets à penser TRES fort que NON PERSONNE NE VA ARRIVER. Le pire c'est que tu crois que ça marche.
Tu te dis que tu as autant de chance de voir quelqu'un arriver par la droite que de chance de croiser un fantôme dans une vieille baraque.
Mais y'en a qui en ont déjà vu... enfin y'en a qui disent...

La ligne blanche ici n'existe pas (du moins pas sur la route-humour bien sûr-), ce qui te donne le droit de doubler à partir du moment où tu estimes que le mec devant toi n'avances pas assez vite. C'est à dire partout. Même dans un virage.

Le clignotant est considéré comme étant "sooo 2005" et le bras par la fenêtre (style tu t'es pris pour un cycliste) "sooo 1984". 
Une fois de plus tu vas te retrancher sur le spiritisme.
Et tu te dis que si tu lances une oeillade à l'auto-mobylettobiliste qui est derrière toi, il va forcément comprendre que tu veux tourner. Ou pas.
Et dans ce cas contraire tu vas te faire klaxonner et/ou insulter.
Du moins tu vas voir des lèvres se déformer par la rage et des yeux tout rouges de colère dans ton rétroviseur.

Non parce que si tu pensais que l'auto-mobylettobiliste était courtois en toute situation, grâce au soleil (t'inquiètes y'a la clim dans tous les tacots), aux non-embouteillage (hors période de rassemblement de masse en ville s'entend) et à la joie de vivre qui se dégage sur le caillou... Et bien tu te trompes!
Tu prends n'importe quel gens, tu le mets au volant et/ou au guidon bah il devient un gros con.
Même au Paradis!

Si encore on n'avait qu'à se préoccuper du Code de La Route on pourrait s'en sortir.
Non parce qu'à La Tourmente justement il te faut aussi avoir des notions de Pilote de Ligne. 

Je m'explique.
La Tourmente est le couloir aérien par lequel les avions arrivent sur le caillou et c'est aussi l'endroit où on nous a donc posé, il y a déjà quelques années, le premier Rond Point.
Tu me suis toujours?
C'est donc un endroit où le "Cedez le passage" est une question de vie ou de roue d'avion sur la tronche.

Étrangement le même gens-que-tu-mets-au-volant-et/ou-au-guidon-qui-devient-un-gros-con cède automatiquement le passage à l'avion...

 

                                               DSC_0010

 

Si on par de ce point de vue, on pourrait penser que le nom de "la tourmente" viendrait de la trouille de se prendre un avion sur le pare brise.
Et pour toi qui me suis, tu sais que je n'ai PAS de pare brise... Donc pour moi ça équivaudrait à me ramasser un avion sur la tronche.
Mais au delà de cette angoisse (ir)rationnelle, on peut emettre la seconde (mais non moins improbable) hypothèse qui est la suivante:

Nos chers-bonhommes-bleus-qui-ont-le-pouvoir-et-le-devoir-de-faire-respecter-le-code-de-la-route (oui oui on en a aussi, à défaut des feux de signalisation) ont la fâcheuse idée de faire des "vas y que jte contrôle la Carte Grise/l'assurance/le taux d'alcoolémie et tutti cuicui" à la Tourmente.

Tu as donc le choix entre l'avion sur la gueule ou le soufflé du ballon.

La Tourmente! The Place to Be!

 

Non ne me remercie pas!
C'est avec grand plaisir que je t'ai fait découvrir un endroit oublié de tout bon mag' people qui se respecte.

Par contre si cet article t'a plu, je t'invite généreusement à le partager sur la toile!