Hey lecteur, c'est pas que je veux chercher à te faire peur hein, mais là concrètement, il nous reste que 7 jours avant la fin.
Enfin c'est pas moi qui l'a dit, c'est quelqu'un qui m'a dit, mais j'ai pas le droit de dire qui.
Et je sais qu'en ces périodes de fêtes de fin d'année t'as un peu d'autres choses à penser mais au cas où lecteur, il serait grand temps de te poser cette question:
"Qu'est ce que je ferai si je devais trépasser dans 7 jours?"
Vague question...

Moi perso j'y crois pas trop à cette fin du monde mais au cas où, j'me dis que ça serait super con que je parte sans avoir fait tout ce que je voulais faire avant de passer de l'autre côté.
Le jour de mes 29ans, c'est à dire y'a pas si longtemps que ça hein, j'ai fais la liste de ces choses que je voulais avoir faites, ces endroits que je voulais avoir vu avant mes 30ans. Et pour ça j'avais 12 mois.
Le problème c'est que les Mayas sont passés par là et que du coup il me reste que 7 touts petits jours, et que ça s'annonce un peu tendu.
Mais je vais quand même essayer.

Vendredi 14 décembre:
19h30 veille de week end, je m'attaque à la phase la plus importante: avoir du temps.

"_ Boss, j'peux vous parler 5minutes?
_ Vite fait alors Soïz, j'suis hyper pressée.
_ Ca va allez vite vous inquiétez pas. C'était juste pour vous dire que je serai pas là demain. Ni Lundi d'ailleurs. Je démissionne.
_ ...Ha...???
_ Allez salut!"
Pas besoin d'aller dans de plus amples explications, moi aussi jsuis hyper préssée.

Samedi 15 décembre:
Après avoir passé la journée à me dorer la pilule à la plage je rentre me préparer pour LA dernière soirée sur le caillou.
Je me suis manucurée, épilée, crémée, maquillée.
Je sens le sable chaud et les blés...
A l'heure qu'il est je ne peux évidemment pas vous dire ce qu'il s'est passé...on est que le 12!
Mais je suis sûre que j'ai kiffé sa mémé!

Dimanche 16 décembre:
De bon matin, même pas fracassée de la veille (en mode "fin du monde" t'as plus la face à l'envers de lendemain de soirée) donc de bon matin je pars faire de l'avion-stop et je m'envole pour NYC!
The American Dream!
Yes I can.
Yes I do.
Poupou pidou!
Central Park, les écureuils, Manhattan, la Statue de la Liberté, le Apple store et le Magasin de M&M's...
Ouais genre c'est les gens qui sont allés là bas qui parlent que de ça tout le temps alors moi aussi j'veux faire d'abord.

Lundi 17 décembre:
De NYC j'embarque pour un cargo qui me dépose au Taj Mahal.
C'est pas trop si tant sur la route je sais. Mais c'est la fin du monde les gars, j'ai pas le temps de m'encombrer avec des détails géographiques.
Alors l'Inde en 1 journée ça donne: le bain dans le Gange, la découverte culinaire sans frôler l'ulcère bien sûr, la promenade digestive avec un sâdhu et puis euh... une balade en éléphant tiens!

Mardi 18 décembre:
Je quitte l'Inde et ses couleurs en montgolfière. Carrément j'ai plus le vertige.
Et je rejoins le Swaziland.
Je sais pas du tout comment c'est là bas, je connais même pas le nom d'une seule ville, mais c'est un peu comme mon pays: "les terres de Soïz"... Faut pas que je parte avant d'avoir vu comment c'est chez moi!
Au Swaziland je suis proclamée Reine par la population. Et dans la foulée je me suis mariée avec un beau Prince.
Il manquait quelques détails à la cérémonie, du moins par rapport à ce que j'en avais rêvé depuis toute petiote... style la robe blanche, la famille et le vin d'honneur mais ça c'est fait. Je mourrai pas en Mademoiselle bordel!

Mercredi 19 décembre:
Je donne naissance à un si trop joli bébé. Seule, en pleine forêt, assistée d'une louve. Pour le trip nature et sauvage.
J'ai pas pris 25 kilos, j'ai pas attendu 9 mois, j'ai pas eu l'épisio ni les hémorroïdes...
Clac! J'ai dit "yallah" et la louve elle a coupé le cordon avec ses jolies petites dents. Et je suis devenue maman.
C'était hyper émouvant j'suis sûre.

Jeudi 20 décembre:
J'arrive enfin en France.
Histoire de présenter mon enfant qui pleure pas et qui fait déjà ses nuits à ma maman, à ma famille, aux potos.
Désolée les gars je peux pas trop rester parce qu'il nous reste qu'une journée et les au revoir j'ai jamais trop aimé... mais merci pour tout. Merci d'être vous. Merci d'avoir été là et d'y être resté.
Par contre ça vous dérange pas si je vous laisse le bébé?

Vendredi 21 décembre:
... Euh...
Et maintenant je vais où?
Où est ce que je veux la vivre cette fin du monde? Avec qui?
Seule sur les routes?
Avec les amis d'ici?
Avec ceux de là bas?

Nan vraiment les gars c'est pas possible.
J'peux pas, j'veux pas.
Et en plus j'suis même pas prête!
Alors les Mayas, contents ou pas, bah moi le 22 je serai toujours là!
Mais ça ne m'empêchera pas de continuer à vivre comme si aujourd'hui était le dernier jour.
Parce que ça passe quand même beaucoup trop vite tout ça...