Il y a des soirs comme ça où, après un charmant dîner au resto avec ton Captain, tu t'apprêtes à sauter dans ta copine dinghy et tu te rends compte qu'il y a eu un p´tit grain.
Tu sais que tu vas avoir les pieds et les fesses dans l'eau et que tu vas devoir faire preuve de souplesse et d'équilibre pour tenter de garder tes sacs au sec. Le sac à main dans les dents, le sac à langer sous le bras, et l'enfant collé à toi pour la protéger des vagues. Une petite promenade digestive en somme.
Repu de ta pizza, tu te languis d'un bon verre d'eau fraîche et tu découvres que ton frigo est en panne.
Tout ce qui est dedans est perdu. Les 2kilos de glaçons sont devenus 2 litres d'eau, alors tu écopes le fond, entre la salade et les carottes qui flottent.
Par chance les capots étaient bien fermés donc le p´tit grain n'est pas rentré à bord.
Mais le p´tit grain a laissé sa trace dans tes draps qui sont, malgré tout, très humides.
Tu respires un grand coup et voudrais te détendre dans un bon bain bien chaud.
Mais ici, pas de bain, mais une douche sur le pont, cul et cheveux au vent.
Sauf que, pour clôturer ta charmante soirée, tu te souviens que l'eau chaude à bord, tu n'en as jamais eu, et que ce soir, même de l'eau tout court tu n'en as plus.
Tu regrettes alors d'avoir jeté les 2kilos de glaçons devenus eau qui remplissaient le fond de ton frigo.
Mais prendre son bain dans un frigo n'aurait pas été chose aisée, il faut bien l'avouer.
Bref...
J'ai passé une charmante soirée et je vais me coucher, salée, humide et même pas énervée.

La vie de bateau...