Je pourrais me noyer dans l'intensité.
Me perdre et ne jamais me retourner.
Je pourrais oublier.
Les yeux aveuglés, pourtant lucides et clairvoyants.
Il n'y aura que le temps.
Le temps...