31 octobre 2016

Il était une fois...

Il était une fois sur un petit caillou perdu au milieu de l'océan une Raconteuz qui adorait faire voyager les enfants ...

Happy halloween ! ! !

🎃🎃

Posté par la-raconteuz à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Happy Halloween...

Ce matin je réalise que c'est Halloween et que je n'ai pas prévu de déguisement pour La Chouette.
Je retourne mes placards et je ne trouve qu'un seul accessoire orange qui pourrait faire l'affaire : un foulard orange certes, mais imprimé panthère.
Mouais.... ça ira.
J'enroule La Chouette dedans version Cromignon.
Verdict : Ça n'a pas trop de rapport mais ça va. C'est pas pire.
Euh ensuite ?!
Une couette crêpée choucroute sur la tête...
Super! 
Et puis ?!
Un museau et des moustaches de chat ça sera parfait !

La Chouette est donc déguisée en Chat Cromignon d'halloween ! 
🐱🎃

On fonce chez Nounou et je m'extasie du résultat en lui expliquant comment ça va être trop super génial aujourd'hui et que ça va être la fête et puis tu vas voir les copains aussi ils vont être tout zinzins ! ! !

La Chouette est ravie.
Moi aussi.
On arrive chez Nounou et .... 
Les copains ne sont pas déguisés et La Chouette les regarde ... me regarde...
Et dans ses yeux je lis : "Mais t'es moitié pas bien Maman de m'avoir fait ça ??!"

Voilà...
Je lui ai collée la première honte de sa vie.

Mais j'vous jure qu'elle était siiiiii jolie!

💜💜

Posté par la-raconteuz à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2016

1 0 0 0 ! ! !

 

On est 1000 ! 
Et dire qu'au tout début j'ai commencé à raconter pour la famille et les amis restés au pays...
Et depuis la famille s'est agrandie.
💜

Chaque semaine, le blog est lu par une jolie ribambelle de pays. Des pays où je n'ai pas encore eu la chance d'aller... 
Et l'article le plus lu reste celui sur Tout ce qu'un saisonnier doit savoir avant de venir à St Barth.
Cet article est toujours d'actualité d'ailleurs.

Chaque semaine je reçois des messages privés, des messages qui disent beaucoup pour moi. Des messages qui me poussent à continuer, qui me touchent. Mais surtout des messages qui me permettent de découvrir qui se cache de l'autre côté.

Alors ça y est on est 1000!

Bienvenue au 1000 ème qui vient d'arriver par ici.
Je te promets qu'on va prendre grand soin de toi.

😂

1000 !
Ça se fête !
🎉🎶🎺

1000 !
M E R C I les p'tits Chats 
💜💜💜

Et à 2000 je fais péter le bas ...
🎁🎁🎁

 

Posté par la-raconteuz à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2016

La Tarte aux Prouts

Hier, une copine passe à la case et me dit :
"Ça sent le prout chez toi ...
_ Euh... bah... non je trouve pas.
_ Si si je te jure ça sent le prout.
_ J'ai pas pété j'te jure.
_ Bah ça sent quand même vraiment le prout...
_ ... (je la regarde)
_ ... (elle me regarde)
_ Mais je te jure que j'ai pas pété !
_ ...
_ Haaaa! Je sais!
_ Oui?
_ J'ai cuisiné des brocolis à midi. 
_ Bah ça sent hyper le prout tes brocolis..."

Je ne lui ai finalement pas fait les brocolis à dîner et j'ai préféré les garder pour plus tard.

Aujourd'hui je me dis qu'il va bien falloir que j'en fasse quelque chose de mes brocolis qui sentent le prout.
J'ai essayé de les servir à la Chouette mais elle a dit : "Beurk ! Aime pô !! Caca !"
Décidément.

Je me suis donc lancée dans une recette de ma composition personnelle Ô moi La Reine des Tartes!

La tarte aux Prouts :

Fond de tarte : moutarde / tomate / sucre 
Courgettes / oignons / BROCOLIS 
3 oeufs
20 cl de lait de coco.
Sel
Poivre 
Graines de sésame.

Et c'est parti pour 40 minutes au four...

C'est La Chouette qui aura le privilège de la goûter ce soir.

Pauvre enfant ...
Mais c'est quand même pas de ma faute si elle dîne bien plus tôt que moi ?!

Verdict de la Tarte aux Prouts dans quelques heures.

Posté par la-raconteuz à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2016

Moisissure in progress ...

Au petit déjeuner ce matin...
Un staphylocoque bien pourri que je peine à soigner accompagné d'un zona...
Mon médecin m'a demandé si j'étais fatiguée en ce moment. Ou si j'étais stressée.
Non non, ça va hyper bien. 
Je suis juste en train de moisir mais ça va...

 

Posté par la-raconteuz à 17:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 octobre 2016

Un havre de paix...

Monsieur... tu n'y es pour rien, je sais, tu fais simplement ton travail. 
Travail physique et harassant j'en conviens; sous cette chaleur et humidité ambiante. 
Mais moi aussi j'aimerais bien pouvoir faire mon travail.

Sauf que je travaille chez moi...
Et je te promets Monsieur, bien que je sois chez moi à la clim, pour moi non plus ça n'est pas facile de travailler.

Parce que trouver des voix et répéter un texte pour une histoire qui sera racontée à des marmots avec ton p*tain de marteau - piqueur en fond sonore et bien c'est chaud ! 
Chaud chaud chaud !

Je rajoute des gros mots à chaque fin de phrase et la voix de la petite fée est bien trop grave.
Oui quand je suis énervée j'ai la voix grave. 
Très grave.

Et dire des gros mots et avoir une fée qui parle comme un Robert ce n'est pas très adapté pour le public qui m'attend.

Mais que dire?
Que te dire Monsieur?
Que demain c'est Samedi...
Souhaitons nous Bon Courage alors...
Bon courage Monsieur et sois fort.

Posté par la-raconteuz à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2016

La saisonnière qui a posé ses valises à St Barth...

Le 14 Octobre 2008, je posais les pieds pour la première fois sur ce petit caillou.
8 ans.
Je me souviens m'être dis que rester trop longtemps sur une île, ça n'allait pas être possible.
J'avais 24 ans et je commençais tout juste à découvrir ce qu'était une vie d'aventure.
J'étais folle amoureuse, rêveuse, encore naïve.
Je voulais tout voir, tout faire, aller loin, toujours plus loin.
Le 14 Octobre 2008.
A peine les valises posées qu'il faut se calfeutrer pour le passage d'Omar. 
Un cyclone.
Je n'avais encore jamais vécu de cyclone.
J'avais la trouille et en même temps je me disais que la nature était en train de marquer mon passage. Non pas que je sois égocentrique (moi? non...) mais oui... Dame Nature ponctuait cette arrivée vers un nouveau départ.
Départ... arrivée... 
Je l'ai quitté tellement de fois ce caillou.
8 ans à partir, à revenir. 
Toujours revenir.
L'Asie, l'Amérique du Sud, la Polynésie... les retour au pays.
Et puis revenir. Toujours revenir.
Se poser mille fois la question du "ici", du "là bas".
C'est où chez moi?
Le 14 Octobre 2008 je ne connaissais personne ici, arrivés par hasard avec mon Gitan. 
Je nous croyais grands. 
Mais j'étais encore si petite. Toute petite.

Sur ce caillou j'ai grandi.
Grandi d'avoir perdu l'amour, le doux, le tendre, le merveilleux amour (comme Jacques l'a dit)... mais c'est la vie.
Et je suis revenue. Toujours revenir.
Enfouir les doutes et ne garder que le meilleur. 
Le meilleur...
8 ans, à changer de métier 5 fois, à vivre en coloc, à vivre seule, à squatter des canapés. Mais à vivre.

Danser, camper, rire, courir, partager, nager, grimper, boire, voir.

Voir que ce n'est pas tous les jours la fête ici, voir qu'on peut vite se sentir très seul sur un caillou.
Et puis aimer, voyager, naviguer. Découvrir la mer.
Ha la mer!
Elle nous entoure, nous soigne, nous emprisonne et nous rassure.
Vivre sur une île...
S'envoyer en l'air, escalader les mornes, se mettre la tête à l'envers. 
Et regarder la mer.

Mère.
Je suis devenue mère sur ce caillou. J'y ai laissé une trace.
Ma trace.
La Nature m'a fait Lionne ici.
Nature.

Si j'avais su le 14 Octobre 2008 que j'en serai là de ma vie 8 ans plus tard... je n'y aurais jamais cru.
Parce que j'en avais imaginé des plans de vie, mais certainement pas celui là.
Mais je m'adapte.
Flexible...

Alors MERCI la vie.
C'est con je sais, mais MERCI la vie quand même.
Et merci à ma famille d'ici. C'est aussi grâce à vous.

A toi St Barth, si joli petit caillou...
Merci de me faire une place depuis déjà 8 ans.

Roulement de tambour....
Et je déclare une nouvelle saison pleine de rire et de délires...
OUVERTE!

 

Posté par la-raconteuz à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2016

Les Urgences... à St Barth!

Un médecin urgentiste qui te reçoit pour ausculter ton bébé en te lançant un tonitruant "Tain! C'est l'armée du salut ici!" ... c'est quoi pour toi ?
Je vous le demande parce que pour moi c'est un c*nnard. Un c*nnard qui est blasé.
Blasé de soigner, de rassurer, d'écouter. 
Un c*nnard qui ne fait pas son métier comme il le devrait... comme il le voudrait peut être?
Il voudrait peut être plus de sang, plus de cassés, plus de question de vie ou de mort, plus d'urgence, de peur, d'adrénaline !?
Je ne sais pas.
Je suppose.
Je me demande.
Je me demande pourquoi il nous a dénigré à ce point. 
Ma mine déconfite n'est peut être pas assez déconfite à ses yeux... L'enfant respire alors pourquoi je panique? 
Il perd son temps, je le vois, il n'a aucune envie d'être là.
Pourtant il n'y a aucun mourant en attente dans le couloir, personne dans la salle d'attente. Nous ne vivons pas dans une grande ville où les urgences sont débordantes et dégueulantes de cas plus ou moins urgents. 
Nous sommes sur une île ... toute petite île. Où le sentiment d'isolement peut être angoissant en cas d'urgence. Justement.

Faudrait - il que je me justifie? Que je joue à pile ou face sur l'état de La Chouette.
Pile : c'est 3 fois rien, ca peut attendre demain.
Face : son état peut empirer pendant la nuit, il vaudrait peur être mieux qu'un médecin la voit... ce n'est qu'une petite fille de 21 mois.
Alors non je n'ai pas voulu miser sur son état de santé.
Faudrait-il que je me prosterne pour qu'on me respecte ? 
Pour qu'on ausculte ma fille?

Quand je lui dis que sa poitrine se soulève et creuse quand elle respire et que chaque quinte de toux la fait vomir il me répond : 
_"Sa poitrine se soulève ? Oui oui c'est le principe de la respiration. Moi aussi ma poitrine se soulève quand je respire. Vous aussi d'ailleurs... le contraire serait inquiétant."

Donc, ce Monsieur a décidé de se foutre de ma gueule.
Mais je prends sur moi parce que ma priorité c'est La Chouette. Et je ne veux pas la stresser encore plus.

Il voudrait peut être que je me m'excuse de profiter du système? 
Que je remercie d'avoir la chance de bénéficier d'un service public?
Je n'ai absolument pas envie d'aller sur ce terrain là mais je m'interroge...
Parce que ce matin c'est Dinou que j'ai amené chez le véto et que ce matin je n'ai pas l'impression d'être passée pour une grosse c*nne et encore moins une folle.

Est-ce parce que j'ai payé ? 
Je ne pense pas que ça soit le problème.
Alors je ne comprends pas qu'un médecin urgentiste ait pu faire preuve d'aucune compassion, aucune empathie comparé à mon vétérinaire.

Écouter les gens, rassurer, respecter... ça ne s'achète pas!
Mais le "travail" à été fait.
La Chouette a été étudiée, et on a pu rentrer à la maison.

Ce matin elle va mieux, c'est le principal .

La prochaine fois, et j'espère que ça n'arrivera pas, j'appellerai mon vétérinaire! 
Je suis certaine qu'il s'y connaît en "Chouette".

Posté par la-raconteuz à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]