L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

 

Lumbago jour 2 ...
Après mûre réflexion j'me suis forcée à migrer du canap' jusqu'au lit. 
Ça m'a pris 7min32 pour à peine 5 mètres à parcourir.
Essoufflée et gémissante de douleur j'ai dû faire un stop par la salle de bain.
Ça m'a demandé une énergie folle mais j'me suis dis que si je n'arrivais pas à me relever de mon lit il faudrait bien que j'appelle les pompiers.
Or, ma grand mère m'a toujours dit de mettre une culotte propre au cas où je doive un jour me faire ramasser par les pompiers. 
_ Légende urbaine du fantasme du pompier ou réel conseil hygiénique ? Je ne le saurais jamais...
Bref. 
Hormis la culotte propre, j'ai puisé le peu de force qui me restait pour me faire une coiffure de Princess staïle couronne de fleurs printanière (la seule coiffure compatible avec la position allongée) et me mettre un ti coup de peinture sur la gueule. 
On ne sait jamais ...
C'est bon.
Je peux retourner agoniser tranquille...

Non non je n'en fais pas des caisses.
J'ai mal !
Hyper.