En grande trekkeuse que je suis, j'ai proposé à une copine de faire les crêtes. 
Les crêtes c'est une petite promenade (tout dépend ton niveau de sport attitioud) plutôt escarpée où tu sais que tu pars du point A, tu sais où est le point B, mais ce qu'il y a entre les deux est approximatif.
Tu grimpes, tu escalades et tu suis les crêtes.
Au milieu des cactus, des acacias, des cabris et des roulis boulis de roches. 
Il fait beau il fait chaud, le temps idéal pour aller trekker.
Je tiens à préciser que le point B se trouve être une petite crique bien charmante où tu peux te baigner cul nu.
Bref. 
Nous voilà partis de pas très tôt matin mais bon matin.
Je laisse mon auto au point B, on part avec l'auto de la copine au point A.
Bah c'est qu'on est des malignes nous. On anticipe les gars...
Et puis on grimpe. On escalade. On admire le paysage. On prend sacrément de la hauteur et on se dit qu'on a de la chance quand même de vivre ici. C'est beau.
Si beau.
Si bleu. 
Si.
Et puis la copine demande si j'ai pris les clefs de mon auto.
Je pousse un petit cri. 
HO PUTAIN ! 
La copine prend peur et ne bouge plus pensant être poursuivie par un grizzli.

"Quoi ? Quoi ??? Il y'a quoi derrière moi???!
_Euh ... rien. Y'a rien. 
_Bah pourquoi tu cries ?!
_Parce que j'ai oublié les clefs de mon auto dans ton auto. Donc mon auto est au point B mais les clefs sont dans ton auto au point A...
_Soïz ? 
_Oui...
_Avance.
_D'accord."

Elle est gentille la copine. 
Elle m'a pas crié... 
Mais c'est que c'est la copine de Puerto Rico, de la Corse, de St Tropez et de New York. C'est la copine d'aventure. Elle a l'habitude... Et puis elle pouvait rien dire c'est moi qui lui faisais découvrir les crêtes. Et même que j'ai presque tout reconnu. Enfin on s'est pas perdu.
Mais on a dû retourner au point A.
À pied et par la route.
Alors que j'avais si bien anticipé.
Chier ...