L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

La Chouette est allée visiter sa classe ce matin. Le coeur chamallow mais le sourire accroché que j'étais.
Exceptée ma trouille de ne pas réussir à franchir la cour à l'heure, et d'arriver en vrac, à moitié habillée, donc à moitié à poil et sans souliers; exceptée cette petite trouille donc, elle comme moi étions plutôt ravies. 
J'ai quasi pas fermé l'oeil de la nuit par peur de pas entendre le réveil. Et ce n'est décemment pas sur cette petite personne que je peux compter.
À 6h j'étais donc déjà au taquet. Et même que j'ai pas glandé devant ma tasse de thé.
J'étais la productivité incarnée ce matin.
À 7h c'était au tour de La Chouette d'émerger. Et comme elle n'était pas décidé j'ai dû lui rapeller qu'aujourd'hui était un grand jour.
Le jour où tu vas rencontrer ta maîtresse ! Allez hop hop hop debout là dedans !
Elle a décroché son plus graaaaand sourire, et elle m'a posé cette petite question de sa jolie bouche à l'haleine de tétine qui fouette :
"I va voiw ma maitesse aujoud'hui ? !
_ Oui ! Ce matin on va voir ta maîtresse. Allez debout !
_ Supew ! Et i pouwa lui di caca boulette à ma maitesse ?!
_ .....
_ Hein I pouwa ?
_ Euh bah non. Non en fait on peut surtout pas lui dire caca boulette à ta maîtresse. C'est IN-TER-DIT.
_ Ha d'acco(r)d.

Ajouté à ma trouille d'être à la bourre, j'étais terrorisée à l'idée qu'elle salue l'assemblée de son tonitruant "caca boulette !!!" Mais on ne pouvait plus reculer.
J'allais devoir lui faire confiance et prier tous les dieux de l'éducation bienveillante pour que ces si doux mots ne sortent pas de sa bouche.
Go!
Go La Chouette go!

Même que j'ai pas eu à piquer un sprint le sac sur la tête et La Chouette à bout de bras. 
On était à l'heure les gars !!!
Elle a pu franchir la cour toute seule comme une grande. Ma toute petite déjà si grande.
Elle a tout bien fait comme la maîtresse a dit. Elle a tout bien écouté. Elle a dansé avec les grands.
Et elle n'a rien dit.
Je ne vous cache pas que dès que je la voyais un peu trop près de la maîtresse ma respiration se bloquait.
Mais rien. Le caca boulette n'est pas sorti.

Bref.
On ne s'est pas fait remarquer et c'était pas gagné.