15 mars 2017

Nightmare ...

Vers 4h du mat, je dis vers 4h du mat parce que je n'ai pas voulu vérifier dans l'espoir de me rendormir. Oui je suis de celles qui peuvent ne pas se rendormir juste parce qu'elles ont vu l'heure. Oui.
Vers 4h du mat donc, La Chouette s'est mise à hurler. 
D'un coup d'un seul le "Mamaaaan" qui te transperce les entrailles. Rien que ça, quand tu ronques peinard, ça fait flipper.
Je ne cherche pas à comprendre et je me catapulte de mon lit.
Elle suffoque, elle hurle, elle se débat et me crie :
"Le monsieur il m'a fait peur à moi !!!"
👻👻👻
Un monsieur ? Quel monsieur ? Hiiiiiiii?! J'ai moi aussi envie de crier mais... je risque de lui foutre encore plus la trouille.
Mais Un monsieur ? Elle voit un monsieur qui lui fait peur... Ok là j'ai peur.
Je vois bien qu'il n'y a pas de monsieur ??! Ho bordel... bordel mais non il n'y a pas de monsieur. Il fait nuit noire ET il n'y a pas de monsieur. Il n'y a que l'enfant et moi. Et Dinou dans le jardin.
Pas de MONSIEUUUUR qui fout la pétoche sous un drap et qui serait tout poilu et tordu !

Ça, bien évidemment, je ne l'ai pas dis à l'enfant pour ne pas rajouter du vent dans son moulin (expression connue ? je doute ... mais ça me paraissait assez adapté) 
Bref.
Je me mets en alerte pour répondre un truc hyper rassurant et dédramatisant face à l'enfant complètement habitée par la terreur nocturne.
Et ...
Je me suis souvenue que la veille au soir, au restaurant, un vieux monsieur, assis pas loin d'elle, elle l'enfant sauvage, l'a regardé. D'un peu trop près pour elle, forcément. Il a retiré ses lunettes, pour mieux la voir j'imagine et pour lui offrir son plus beau sourire de papy joli.
J'ai trouvé ça trop mignon. 
L'enfant non. Elle a hurlé direct.
J'en déduis que ce gentil Papy est venu la voir dans ses rêves et BAM! il lui a encore foutu les pétoches !
À moi aussi d'ailleurs ...
Donc, gentil Papy Joli je te prierai de ne plus venir te promener dans les songes de ma bébé. Je te raconte pas la fin de nuit pourrie que j'ai passée.
L'enfant n'a plus voulu rester dans son lit. 
Ok viens dans le mien. 
Mais rester à côté de Maman n'était encore pas suffisant, il a fallu qu'elle se rendorme allongée de ses 15 kilos non pas à côté mais SUR moi. 
Comme avant qu'elle m'a dit. Comme quand elle était bébé...
Je ne me suis jamais rendormie petit Papy Joli.
Toi tu vas chiller peinard sur le transat de ton hôtel et moi...
Bah moi je vais en ch*er...

Chiotte de nuit pourrie.

Posté par la-raconteuz à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 février 2017

La Fée des z'ongles ...

Jeudi soir, 21h17, La Fée des ongles s'apprête à passer au dessus du petit lit de La Chouette.
Lampe frontale, souffle coupé, et position improbable, perchée au dessus des barreaux.
Go!
À tout moment, La fée des ongles se craque et, 2 options:
1. La Chouette se réveille et La fée des ongles va devoir repasser dans la nuit.
2. La Chouette ne se réveille pas mais il pourrait lui manquer un doigt au réveil.

D'ailleurs, je pensais proposer ce service (payant hein!) à des parents épuisés de chercher mille et une solutions pour couper ces p*tains de petits ongles qui poussent siiiiii vite !
La Fée des ongles prend 25 balles de l'heure.
Je vais cartonner.
Et pour le tarot c'est "Normal" on est à St Barth et j'suis quasi certaine que ce service n'est pas encore proposé. 
Donc ouais, 25 balles de l'heure.
Sachant que ça peut prendre près de 4h pour les 2 mains ET les 2 pieds, suivant le nombre de réveils. 
C'est pas un métier facile hein...
Allez j'y vais !

Posté par la-raconteuz à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2017

Demain ...

Aujourd'hui je réalise que demain La Chouette ira à l'école.
Pas demain Demain, mais quasi.
Alors hier il a fallu la pré-inscrire.
Les différents documents en mains, ma mine déconfite de Maman-qui-se-prend-30-ans-dans-la-gueule, revêtue de ma super robe sexy-chocolat, la celle qui me donne du baume au coeur, qui dévoile en moi autre chose que la daronne en puissance, je me lance.
Go go go (je dis souvent les choses 3 fois pour me donner du courage oui. C'est nase mais ça aide). Allez go go go dans le bureau.
Et c'est là que j'ai compris que la robe sexy-chocolat, au vu du questionnaire de pré-inscription à remplir, n'était pas, mais alors pas du tout adaptée.
_ L'enfant est-il baptisé ? (Ha b*rdel! Au planteur une fin de journée de Carnaval ça compte ?)
_ L'enfant suivra-t-il le cathé ?
(Euh... J'ai le syndrome de la copie blanche en pleine action. Euh... Je passe mon tour?) Parce que chaque réponse peut avoir une conséquence irrévocable, je le sens. Il n'y a pas assez de place sur les petits bancs par rapport aux nombres de pré-inscription, j'ai plutôt intérêt à la jouer fine.
OUI = une grande chance pour que ça mette l'enfant en priorité.
NON = Je grille toutes mes chances direct.
VOTE Blanc = laisser la porte ouverte à Jésus.
J'ai laissé blanc...
Chez nous c'est toujours assez ouvert en plus. Et puis La Chouette décidera d'elle-même le moment venu, si elle veut qu'on lui raconte la vie dudit Jésus.
Bon bah voilà.
J'ai rempli les fiches et je me suis une fois de plus rendu compte que le nom de famille de La Chouette ne rentre pas dans les cases...
J'ai hésité à demander à Madame La directrice si les initiales suffisaient. Mais j'ai préféré pas me faire trop remarquer.
Maintenant j'attends.
Si on ne me téléphone pas, c'est bel et bien que La Chouette rentrera à l'école demain.
Pas demain Demain mais quasi.
Je vais aller chialer un coup et puis je vais aller noyer ma peine dans l'alcool.
Allez APÉRO APÉRO APÉRO !

Posté par la-raconteuz à 03:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2017

Je dis OUI ...

 

En souvenir d'un départ à l'aventure qui allait sonner le début d'une nouvelle vie... 
La nana folle de rêves et de voyages et de papillons dans le ventre qui plaque tout sur son caillou et qui se casse retrouver un marin qu'elle connaît à peine, sur son bateau en Afrique du Sud.
Normal.
Normal pour la nana qui, en plus d'avoir une phobie incontrôlée des avions, a un p*tain de mal de mer.
C'était il y a 4 ans.
5 avions, 48h de voyage, je ne sais même plus combien de jetlag dans la tronche.
J'étais folle de joie.
C'était fou.
Complètement fou et irrationnel.
Mais je l'ai fais.
Parce que je suis une amoureuse de la vie.
Même si je dois me planter, j'y vais.
Depuis j'ai voyagé encore.
J'ai navigué beaucoup.
Et puis j'ai retrouvé la terre avant de me noyer.
Et si la finalité de cette histoire c'était l'arrivée de La Chouette dans ma barge de vie, alors je dis oui !

Posté par la-raconteuz à 03:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2017

Dans la vraie vie...

L’image contient peut-être : ciel, océan, nuage, plein air, nature et eau

Dans la vraie vie : La Chouette s'est débattue à la façon lutte gréco-romano-antillaise pour éviter ce moment si précieux que sa foutue mère tentait de lui faire partager ...
Résultat : j'ai à peine pu me laisser embarquer par ce merveilleux coucher de soleil qui aurait dû me remplir le coeur de bonheur, bien trop occupée à retenir La Chouette, à deux ptits pieds de passer par dessus bord.
La vraie vie...
Allez bonne nuit !

Posté par la-raconteuz à 03:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 janvier 2017

1er Janvier, FA-TI-GUEE !

La Chouette ronfle.
Dinou aussi.
La journée de la rame est enfin terminée.
Aujourd'hui j'ai mis 7 couches, fais des coiffures à des lapins, j'ai fais semblant de donner à manger à un camion, je me suis fais écraser les pieds 34 fois, tirer les cheveux 3.
J'ai été transformé à mon insu en trampoline pour qu'une tornade de 14 kilos me saute dessus en hurlant et en bavant. Alors qu'à la base je voulais juste m'échouer sur le canapé.
J'ai fais 3 machines, changé les draps et passé l'aspirateur après une chute de coquillettes improbable.
J'ai couru en chantant les crocrodiles pendant 9 mins sans interruption...
J'ai vidé 4 poubelles.
J'ai failli balancer un piano par dessus le balcon (merci père Noël pour les cadeaux qui font du bruit et dont tu ne peux pas retirer les piles bordel !)
J'ai bercé et porté une bouteille d'eau en lui chantant " les petits poissons dans l'eau..." bouteille d'eau qui, pour La Chouette, était son bébé d'amour (cette enfant est pleine d'imagination)
Je me suis fait baisser mon froc en entendant "hé zizi maman !!!!" 
On entame la découverte du corps humain ...
Je me suis fais péter dessus et "Haaaa pu maman !!!". 
J'ai bien voulu lui répondre mais j'ai eu peur du résultat final alors j'ai souri en frôlant l'asphyxie ...
Mais j'ai survécu...
Grâce à 2 siestes pour ratrapper mes seulement 3h de sommeil et à des fous rires de zinzins.

Heure réelle : 20h48 .
Heure ressentie : 3h48.
Nuit !

Posté par la-raconteuz à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2016

Ma Golgoth...

Alors ça y est La Chouette a 2 ans.
Et y'a quelqu'un qui m'a dit (que tu ... rah ta g*eule ! !) que pour savoir la taille adulte d'un enfant il fallait multiplier par 2 sa taille à ses 2 ans.
On a donc mesuré l'enfant...
Et j'ai pris peur !
La Chouette, 2 ans, 93 cms.
Bref La Chouette est immense, et en Ce2 elle dépassera la maîtresse.

Posté par la-raconteuz à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2016

2 ans ... (bis)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, pizza et plein air

Non je ne suis pas en train de faire une sorte de deubeul f*ck sur la super tarte d'anniversaire de La Chouette...
Je mime les 2 bougies.
Les 2 bougies qui sont restées sur le plan de travail.
J'avais le Champagne, les coupes, les paréos, le sopalin.
J'avais même une douzaine de crêpes et des supers trucs trop gras mais trop bons à mettre dedans. 
J'avais l'appareil photo, et la chanson...
J'avais pensé à tout.
Sauf aux bougies bordel !
Elle n'a jamais voulu souffler sur mes 2 doigts.
Mais tant pis...
J'ai chanté et on a fait des bravos.
Et on a trinqué à elle.
Ma beauté, ma fille, ma merveille, mon soleil...
2 ans ...
Happy toi ma bébé coeur !
Et Joyeux Noël à vous ...
Où que vous soyez on a aussi trinqué à vous.

Posté par la-raconteuz à 01:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2016

2 ans ...

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

Et je déclare l'entrée de la Chouette dans sa 2ème année arrosée!!!
Mais on vient de me dire dans mon oreillette qu'elle rentre dans sa 3eme année en fait.
Mais non elle n'a pas 3 ans.
Elle en a que 2.
En tout cas on a mis que 2 bougies.
Bon bref t'as compris on fête la Chouette aujourd'hui.
Santé joie et tralala ...
Et puis tout ça tout ça ...
Et ....
Et je déclare que désormais son anniversaire sera fêté le 24 juin !
Y'a trop de trucs en ce moment ...
Ça tombe pas bien.
Ni pour elle.
Ni pour mon foie.
Non mais le 24 juin c'est bien.

🍻🌴🎁🍰🌸🎵

Posté par la-raconteuz à 01:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2016

Un matin comme un autre...

4h44: La Chouette se réveille à cause d'un vilain gros grain qui lui a foutu la trouille. 
4h45: Zou La Chouette dans mon lit. Le cododo c'est la vie.
4h45 et 2 sec : La Chouette et Dinou décident de danser la lambada. Le cododo dans ces conditions là c'est la mort.
4h45 et 7 sec : Avant qu'ils ne se lancent dans une À la queue leuleu, Zou Dinou! 
Dehors !
4h46 : La Chouette en profite pour sauter de mon lit et me court après en piaillant qu'elle veut son biberon et ses tartines en regardant Douda Dada ! ! ! 
Par chance le soleil n'est pas encore levé, je peux lui montrer la nuit noire à travers les rideaux et lui dire que c'est encore l'heure de DODO !
4h50 : Elle ronfle. Je dors.
7h26 : Je me rends compte qu'il fait plus du tout très trop noir et que mon réveil n'a pas sonné. La Chouette n'a pas sonné non plus. Dinou lui non plus n'a pas pu me sonner les couettes étant dans le jardin depuis le petit matin...
7h26 et 14 sec : Je me catapulte du lit à la cuisine.
7h26 et 16 sec: Je découvre qu'un scorpion est dans l'évier! 😱
Aucun rapport mais je perds 23 secondes à le dégommer à coup de biberon.
7h29 : Je viens de me brûler avec mon thé. Je me coiffe avec ma brosse à dent et je catapulte La Chouette de son lit.
Elle râle .
Je savoure ma vengeance et je me mets à chanter hyper fort et hyper faux "ça fait rire les oiseaux, ça fait chanter les abeilles ...."
Ça ne la fait pas rire du tout et elle râle de plus belle.
Haha ! C'est relou hein ??!
7h38 : Ne me demandez pas comment mais, La Chouette et moi on est dans l'auto. Et je vais quand même vous dire comment : Sans souliers, pas coiffées mais habillées !
7h42 : On est coincé dans les bouchons (sur le Périph Public-Gustavia) et je me pète le bras à tenir le biberon dans le bec de La Chouette qui, à deuzans moins 3 jours ne veut toujours pas boire son biberon toute seule. De l'autre main je tape sur mon volant.
Ça ne sert à rien mais ça détend.
Je suis très énervée et j'ai faim !
Si je ne mange pas le matin je peux mordre ...
7h54 : On est toujours dans les bouchons . J'ai envie d'hurler.
7h55 : Je bouffe mon volant et La Chouette se marre "hé peut pas passer, hé coincé !" Oui c'est ça, on est coincé p*taaain de b*rdeeeel de sa ch*tte à ch*er.
Si je ne mange pas le matin et que je suis coincée dans les bouchons je peux un tantinet vriller. 
7h56 : texto "Sur scène dans 5 mins. On commence."
7h56 et 3 sec : Je frôle les 18.6 de tension!
7h57 : On rouuuuuule ! Bordel !
7h59 : Je laisse l'auto en plan. Je descends La Chouette et je cours (toujours sans souliers) au théâtre.
7h59 et 48 sec : Je pose (balance?) l'enfant dans les bras de qui voudra bien la prendre.
8h03 : Je suis habillée coiffée maquillée et sur scène dans le rôle de La Maman de 2 charmants bambins qui est hyper à la bourre et qui ne peut donc pas leur faire des crêpes...
Un rôle qui m'allait comme un gant ce matin.

Il est 16h43 et mon rythme cardiaque n'a que très peu ralenti.
Vivement 19h54.
Ouais à 19h54 tout le monde au lit !

Posté par la-raconteuz à 03:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]