04 août 2012

C'est quand qu'on va où...

Les vacances d'été à St Barth riment avec l'arrivée des Parisiens et autres métros en goguette...
Ils font du bruit, ils se la pètent, font style de tout mais me fait pas croire que c'est la fête du porte monnaie Madame, moi aussi je regarde le journal de TF1!
Je sais tout!
C'est la crise, c'est la super trouille au bide que tu pars en vacances, pas sûr de retrouver ta place en revenant.
Mais je ne t'en veux pas, au contraire, je te soutiens de tout coeur, mais s'il te plaît; Ô oui s'il te plaît ARRETE de faire autant de bruit pour rien bordel!

C'est avec une grande aisance qu'une jeune Parisienne me demande si je n'ai pas une robe un peu plus courte que celle que je viens de lui conseiller.
Cette même robe lui arrivant à peine 5 cm en dessous de sa "petite fleur" (sa tach' oui), je ne comprends pas bien ce qu'elle cherche...
Et c'est non sans une dose de moi-aussi-j'peux-dire-de-la-merde que je lui balance :
_"Plus court que ça? Ce n'est plus une robe Mademoiselle mais un T-shirt! J'ai d'ailleurs de magnifique petits tops à vous montrer".

La demoiselle a préféré partir. Dommage.

C'est alors qu'une Dame vient pour tenter d'habiller sa fille.
1,80m, le regard bovin parisien, toute la partie supérieur de son corps recourbé... elle aurait bien besoin de se faire un spécial relooking comme notre chère Evelyne Thomas savait les faire.
Bref, je me concentre mais l'inspiration ne vient pas.
Je laisse donc faire Maman qui lui tend tout un tas de modèles qui ne lui iront jamais.
Mais pourquoi pas. Laissons place à la chance.
Elle galère à enfiler la 1ère robe.
Et non ça ne vas pas.
S'en suit le défilé de la loose jusqu'à ce que Maman mette fin au supplice en la gratifiant d'un:
_"Mais non chérie ça ne va pas. Pas du tout. T'as l'air d'une gourdasse là dedans!".
J'ai préféré taire mon opinion et replier les objets du délit.

Me voilà face à une autre Parisienne (décidément) qui s'obstine à vouloir mettre un modèle en Small, sachant que même mes non-seins ont du mal à rentrer dans cette robe.
Je lui tends donc la Large en lui expliquant que c'est un modèle assez serré sur la poitrine et qu'il ne faut pas qu'elle ait de  blocage psychologique à l'essayer.
Le tissu est hyper tendu à la limite du craquage et c'est avec le sourire qu'elle me soutient:
_"Oulala mais pas du tout, le Large est beaucoup trop grand pour moi!".
Elle passera 5 minutes à se tortiller en cabine afin de pouvoir l'enlever... #conasse#

Après 9 mois à avoir habillé de l'Américaine, de la Russe, de la Brésilienne, même de l'Allemande c'est sans aucun doute que je décrète la Française la plus relou.
En particulier la Parisienne.

Le 10ème et dernier mois va être particulièrement éprouvant.

Dis, c'est quand qu'on va où??!

Renaud - C'est Quand Qu'on Va Ou

Je ne sais pas quand, je ne sais pas comment, mais on va aller faire un ti tour là bas...
Ou là...

Posté par la-raconteuz à 01:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


26 juin 2012

Paulette Mag'

Paulette c'est toi, c'est moi, c'est elles.
Paulette c'est une communauté de nanas qui aiment raconter.
Raconter les bons plans beauté, les looks de l'été, les sons à écouter...
Et grâce à Paulette Magazine je vous raconte St Barth, comme on n'en parle pas.
St Barth et ses couleurs, St Barth et ses villages, St Barth et ses locaux; juste des gens normaux.

Je vous invite à me lire en cliquant ici.

Parlez de Paulette autour de vous, elles ont besoin de nous.

Posté par la-raconteuz à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2012

Premiers pas dans la cour des grands...

Et voilà pour la toute première fois un article from myself dans un mag'!!!
Je vais te parler de la vie sur St Barth mais à la locale.
Pas de paillettes ni bling bling. 

Je t'en avais parlé, tu en avais rêvé, je te laisse donc le soin de clicker sur le lien.

Sinon, pour toi qui vit en Charente et ses alentours, je te conseille de sauter sur le MODE&TENDANCES et d'aller jeter un oeil à la rubrique GOURMANDISES ET DECOUVERTES en page 152.

Maintenant que tu sais tout je te lâche la grappe... j'ai un article en cours. Je vais te raconter le jour où j'ai vu la mort de près...
N'ais peur I'm still alive!!

 

Le lien de mon article à moi... :-) 

 

Bisous les p'tits chats!

Love!

 

 

Posté par la-raconteuz à 00:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 avril 2012

Concours magazine PAULETTE

Hé toi qui kiffe ta grand mère en me lisant, je tenais à t'informer que je participe à un concours pour être éditer dans le magazine Paulette.
Et pour cela j'ai besoin de tes clics clics.

C'est facile!
Tu vas sur le lien, tu cherches mon article "To be a Dinde or not to be" (j'suis en page 1) et tu votes!

Si tu as plusieurs adresses mails tu peux voter plusieurs fois.

Voilà voilà tu sais tout!

Je compte sur toi.

Clic ici mon p'tit chat!!!!

 

Love Love...

Posté par la-raconteuz à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2012

Article Sponsorisé

Ce matin j'ai reçu un mail où un gentil Mossieur me proposait de faire un article sponsorisé.

Pour toi qui ne sais pas ce que ça veut dire et bien ça veut dire que j'écris un article sur le sujet demandé et en échange il me fait de la pub!

Les 1ères marches de la gloire?
Une éventuelle chance de faire le buzz?
Des propositions alléchantes?
La possibilité d'éditer, enfin!

Bam! Ayè je m'emballe, je suis à fond les ballons, j'me vois déjà dans le Top 10 de la F*AC!

J'ai vite déchanté en découvrant de quoi on me demandait de parler.

Nan parce qu'en fait le Mossieur il me demande de parler d'un complément alimentaire qui permet de rester Belle&Fraiche au réveil (pour celles, je cite, qui ont des obligations matinales) après avoir passé la nuit à torcher comme un trou.

Hum hum... Et sinon Mossieur... c'est en lisant mon blog que tu t'es dis que je pouvais faire partie des folles party de St Barth?
Que je passais mes nuits à m'arracher le crâne et que je galèrais ma mère à me lever pour aller au travail le matin?
Y'a pas que du faux, je te l'accorde, dans ta lecture en diagonale. :-)
Mais pour ma part je n'ai aucun problème au réveil. J'ai un assez bon métabolisme en fait. Ou une bonne génétique si tu préfères.
Maman a soigné mes rhumes à "la gnôle sur le morceau de sucre et au lit", on me faisait passer les vers à "la cuillere de pastis pur et au lit".
Et quand j'étais déjà cloué au lit avec une bonne grippe on me faisait des perf' direcc'.

Alors tu vois tes compléments alimentaires où je me les colle...

 

                                    P1000610

                    J'ai même pas un foutu verre à la main en plus... juste une grosse barre!    

                                                DSC_0191

                                             "Belle&Fraiche" au réveil la gamine!

 

Posté par la-raconteuz à 02:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


09 février 2012

Bref, elle sort avec un vampire

Juste parce que ça m'a fait trop marrer, je vous invite à jeter un p'tit coup de clic ici

 

 

Posté par la-raconteuz à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2012

Happy New year

Promis les gars dès que j'arrive à sortir la tête de l'eau (et là je ne parle pas de baignade mais d'overdose de travail) je vous raconte mes fêtes de fin d'année sous les étoiles!

Tout mes meilleurs voeux à tous, tout le bonheur de la terre entière, des rêves pleins la tête, garder que le meilleur pour 2011 et se dire que 2012 sera un fucking cru!

Love les p'tits chats.

 

 

Posté par la-raconteuz à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2011

Rentrer au pays c'est...

Des soirées restos à se gaver de tout ce qu'on ne pourra plus manger.

Des soirées apéros et se demander comment on va rentrer.

Ne pas vouloir perdre de temps, profiter de chaque instant.

Faire des centaines de kilomètres.

Redécouvrir le paysage par la fenêtre. 

Regarder les feuilles tomber, courir sous la pluie.

Se réchauffer à l'abris d'un café en attendant la nuit.

S'emmitoufler sur le canapé, regarder des conneries à la télé.

Manger du chocolat, se réchauffer dans ses bras.

Dévaliser les fins de soldes d'été face à la mine surprise de la vendeuse.

Essayer des jupes, des robes, des nu-pieds et faire des envieuses.

Acheter des bouquins, se perdre dans sa propre ville.

Aller au cinéma en se tenant par la main et rêver de mon île.

Toucher des bidons, donner des biberons.

La prochaine fois qu'on les verra ils auront fait leur premiers pas.

Pleurer chez les uns, se tordre de rire chez les autres.

Refaire le monde jusqu'au petit matin, être heureux et rien d'autre .

Défaire les valises, remplir des cartons, refaire les valises et vider la maison...

Posté par la-raconteuz à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2011

CONCOURS

C'est si simple je t'explique.
Tu cliques sur le badge "Cosmo" tu te ballades et tu me trouves dans cette liste interminable de blog (et si t'as mieux à faire je comprendrai).
Une fois chez nous, tu cliques sur "je vote", tu valides en cochant la case et hop hop hop tu m'as accordé un point!
C'est-y pas merveilleux?
Parce que plus il y a de point, plus il y a de visites et plus je ramasse de lecteurs!
Et je te connais ô toâ lecteur, tu es radin du partage, tu kiffes te retourner la glotte en me lisant mais tu n'oses pas encore en parler à ton entourage.

Lire la suite...

Posté par la-raconteuz à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 février 2011

C'est tout moi ça!!

Lors d'une petite soirée en compagnie de mon ordi, je suis tombée sur la signification de mon prénom. C'est bluffant! Y'aurait-y une madame Irma là dessous?

 

 

soïzik

Émotivité, (j'ai beau avoir de la gueule si tu cries plus fort que moi je pleure) sensibilité, (les films interdit au -10ans je peux pas!) intuition, (et cherche pas j'ai toujours raison, même si je te soutiens dur comme fer que la mer méditerranée elle est pas salée) réceptivité, (branché wifi H24) charme (jsuis une tombeuse of course, t'as vu mon z'homme) et sensualité, (c'est pas moi qui le dis hein!) voilà l'éternel féminin dans toute sa splendeur !

 

En outre, elles ne sont pas dépourvues de charme et de séduction... Bien que pouvant apparaître superficielles (mais dès que tu creuses tu vois bien que non hein, jsuis pas QUE une dinde) et légères, (grâce au régime riz complet-tofu)

Elles sont idéalistes, parfois même utopistes, (au grand dam de Doudou qui me répète qu'on n'est pas chez les bisounours) et cherchent à trouver un sens à leur vie pour se sentir exister pleinement. C'est pourquoi elles s'orienteront vers différentes voies, au travers de groupes sociaux à vision humaniste, politique, (j'étais déléguée dans presque toutes mes classes) artistique, (une vraie troubadour même) spiritualiste ou idéologique.

Si elles ne trouvent pas leur chemin ainsi, elles pourront être tentées de vivre leur idéal au travers d'une riche vie fantasmatique, (le fantasme s'est réalisé depuis que j'ai rencontré mon tendre...la vie comme dans un rêve) de chimères ou se tourneront vers des paradis artificiels (je tourne à la verveine et au chocolat noir, c'est pas artificiel ça!) .

Il est vrai qu'elles ont un intense besoin d'émotions et d'expériences nouvelles et ne se satisfont guère d'une existence routinière (6mois maximum au même endroit, y'a que ça de vrai)

Fantaisistes et bohèmes, la vie doit être une représentation théâtrale pour être digne d'être vécue. Voilà pourquoi elles sont souvent déçues, à la merci de déséquilibres intérieurs (oui, bon, jsuis un peu une gue-din, j'avoue). Elles sont beaucoup plus faites pour le bonheur, la vie facile, que pour les difficultés. Elles ont une intelligence vive, (jsuis une killeuse à Questions pour les Champions!) un esprit d'à-propos souvent teinté d'humour et apprécient les joutes oratoires dans lesquelles elles excellent.

Elles aiment plaire, être dans les grâces d'autrui, et sont attirées par la beauté, l'art, et l'harmonie. Elles ont besoin de paix autour d'elles, supportent mal les conflits ou la violence. Sentimentalement, elles manquent de lucidité et leurs aspirations sont si élevées qu'un seul homme peut difficilement y correspondre ( à moins d'avoir mon mien qui est mi-homme mi-dieu).

L'amour étant la chose la plus importante de leur vie, la sphère professionnelle peut passer au second plan, (ça c'est sûr jsuis pas une carriériste) à moins qu'elles ne se découvrent une vocation. Les domaines qui leur conviennent sont les professions à caractère humanitaire ou social (médical, paramédical, droit, justice, enseignement... j'ai dû me louper sur c'coup là), les professions artistiques, en liaison avec l'esthétique, les activités privilégiant l'expression orale ou écrite, ou le contact avec le public (animatrice, journaliste), les professions liées aux voyages et à l'étranger, les professions marginales (les night-clubs, les bars ou les activités de nuit ou saisonnières...).

 

Alors un conseil chers parents, avant de choisir un prénom à vos marmots, regardez la signification!!!

Les miens se sont pas plantés, en résumé jsuis une bombasse drôle ET intelligente qui aime se faire porter par le vent de l'Amour à travers le monde...

PS: J'en connais qui vont se ruer sur google... Vous me direz ce que vous avez trouvés!!

Des bisous les p'tits chats!

Lire la suite...

Posté par la-raconteuz à 02:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :