30 janvier 2017

Je dis OUI ...

 

En souvenir d'un départ à l'aventure qui allait sonner le début d'une nouvelle vie... 
La nana folle de rêves et de voyages et de papillons dans le ventre qui plaque tout sur son caillou et qui se casse retrouver un marin qu'elle connaît à peine, sur son bateau en Afrique du Sud.
Normal.
Normal pour la nana qui, en plus d'avoir une phobie incontrôlée des avions, a un p*tain de mal de mer.
C'était il y a 4 ans.
5 avions, 48h de voyage, je ne sais même plus combien de jetlag dans la tronche.
J'étais folle de joie.
C'était fou.
Complètement fou et irrationnel.
Mais je l'ai fais.
Parce que je suis une amoureuse de la vie.
Même si je dois me planter, j'y vais.
Depuis j'ai voyagé encore.
J'ai navigué beaucoup.
Et puis j'ai retrouvé la terre avant de me noyer.
Et si la finalité de cette histoire c'était l'arrivée de La Chouette dans ma barge de vie, alors je dis oui !

Posté par la-raconteuz à 03:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 janvier 2017

Mantra ...

 

"L'horizon à perte de vue, tu ne vois le bout du chemin...
Continue de croire en tes rêves perdus, la vie te prend par la main."
Et bam !
Ne me remercie pas, le mantra lifestyle made in myself du sunday morning c'est cadeau.
Maintenant je vais te hashetaguer tout ça et je vais aller chialer de bonheur.
Merci la vie.
Je t'aime.
Paix.
Love.
Et tutti cuicui.
💜

Posté par la-raconteuz à 03:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dans la vraie vie...

L’image contient peut-être : ciel, océan, nuage, plein air, nature et eau

Dans la vraie vie : La Chouette s'est débattue à la façon lutte gréco-romano-antillaise pour éviter ce moment si précieux que sa foutue mère tentait de lui faire partager ...
Résultat : j'ai à peine pu me laisser embarquer par ce merveilleux coucher de soleil qui aurait dû me remplir le coeur de bonheur, bien trop occupée à retenir La Chouette, à deux ptits pieds de passer par dessus bord.
La vraie vie...
Allez bonne nuit !

Posté par la-raconteuz à 03:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2017

Transformation...

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Des problèmes irrésolus, des questions sans réponse, des illusions magiques suivies de désillusions tragiques.
Le ptit vélo à fond les manivelles et la trouille au bide de ne pas faire les bons choix.
On en est tous là.
Pas tout le temps mais parfois.
Parfois pour certains, souvent pour d'autres. 
Moi c'est souvent. 
Mais c'est aussi grâce à ça que j'avance.
Être rationnelle. Du moins essayer de le rester.
Et être convaincue.
Convaincue de ses choix, de ses virages à 180. Eviter le mur et avancer.
Chemin escarpé mais avancer.
Une fois de plus je ne rentre dans aucune case. Faute à mon boule sûrement. J'y peux rien c'est de famille.
Donc je crée des cases pour que tout mon joli bordel puisse y rentrer...
Oui.
Oui je suis en transformation. 
Je rajoute une corde à mon arc-en-ciel.
Mon arc qui ressemble à une jolie harpe tellement il a de cordes.
Alors s'il fallait que je rentre dans une case ce serait ça.
Joueuse de harpe sur un arc-en-ciel.
Et ça me va.

Everything is gonna be allright!

Posté par la-raconteuz à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2017

Comme une vraie Mamie...

L’image contient peut-être : ciel

Encore ce téléphone ...
Encore cette voix en larme de l'autre côté de l'atlantique. 
Le même "Je suis désolée ma Chérie mais ...".
Et tu sais. Et tu sens. Ho nan ...
Tu sais qu'une belle âme est encore partie.
Et cette foutue distance. 
Ces silences.
Ne pleure pas. Ne pleure pas parce que tu ne pourras pas être là. 
Et pleurer dans les bras de personne ça fait encore plus mal. Alors ne pleure pas et souviens toi.
Je me souviens de ses bisous qui pètent, de ses câlins qui me serraient fort fort fort, comme si elle savait qu'un jour je la dépasserai de 3 têtes.
Je me souviens des patins sur le parquet, des madeleines au chocolat. Je me souviens des heures qu'elle a passées à m'apprendre à tricoter.
Je me souviens des mots mêlés dans son Télépoche. Du Scrabble. Des parties de petits chevaux. 
Je me souviens de quand elle venait me garder quand j'étais malade et qu'elle me soignait avec sa si bonne soupe.
Elle était toujours là.
Toujours dans sa jolie petite maison fleurie en haut du village. 
Dans sa maison il y avait pleins de photos de tous ses enfants et petits enfants. Je sais qu'elle était une Mamie vraiment super. Qu'elle les aimait tant. 
Et je sais qu'elle m'aimait tout autant.
Le temps ...
Le temps a passé et on a quitté le village mais elle est restée dans nos vies.
Comme une vraie Mamie.
Des cartes d'anniversaire. Des petits cadeaux. Des jolis mots.
Et quand chaque année je rentrais au pays j'allais la voir. 
Pour lui raconter mes voyages, mes histoires de coeur, pour lui montrer mon gros bidon et puis la dernière fois pour qu'elle puisse offrir à La Chouette ses plus beaux bisous qui pètent...
Comme à chacune de mes visites elle m'a observé et m'a dit "Je te reverrai toujours faire tes premiers pas..."
Elle a été dans chacun de mes premiers pas, comme une vraie Mamie...
Aujourd'hui je pleure de ne lui avoir jamais dis...

Posté par la-raconteuz à 03:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 janvier 2017

Lunch Time...

L’image contient peut-être : nuage, ciel, océan, plein air, eau et nature

Ma BobioBox : semoule, betterave, graines de chia, graines de tournesol, son d'avoine, jus de citron, huile d'olive. 
Le tout Bio, of course.
Paraît que c'est encore tendance de prendre sa bouf en photo...
Je suis hyper tendance.
Me suis donc rempli le bidon de graines ce midi et le coeur de cette splendeur.
Je suis hyper poète aussi.
C'était bon, c'était bio, c'était beau.
Et ouais, je me lance aussi dans une carrière de slogan pourri.
Me remerciez pas.
C'est gratuit et ça vient du coeur.
Santé bonheur.

Ps: désolée j'étais obligée...

Posté par la-raconteuz à 03:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2017

Silence...

L’image contient peut-être : ciel, nuage, océan, crépuscule, pont, plein air, eau et nature

Quand les mots ne servent à rien...
St Barth, sans filtre...

 

Posté par la-raconteuz à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2017

Etoile des neiges ...

L’image contient peut-être : fleur, plante, nature et plein air

Après chaque repas de famille, après des heures passées à table, tous serrés sur des bancs ...
Elle chantait "Étoile des neiges", la voix assurée et ses mains accrochées à sa robe d'un autre temps. 
Et nous ça nous faisait marrer. 
Mais fallait pas faire trop les cons, elle aimait pas ça Mémé.
Alors on se regardait et on gloussait tout ce qu'on pouvait...
Et puis on finissait par chanter avec elle "Etoileeeeuh des neeeeeeigeuuuh mon coeeeeeur amoureuuuuuux...."
Et on se tenait bras dessus bras dessous... "S'est pris au piègeeeeeuuuuh de tes grands yeuuuuux...".
C'est ce dont je me souviendrai de ma Mémé du fin fond du Morbihan.

L'écouter chanter Etoiles des neiges...

Je me souviendrai aussi de quand je la regardais nous cuisiner son poulet frites. Il était tellement bon son poulet.
Je me souviendrai de la crème dans le lait frais pendant les grandes vacances, avant d'aller faire les courses dans sa "chignolle" comme elle disait.
Je me souviendrai du café au lait beaucoup trop sucré qu'elle nous autorisait à boire le soir. 
Du beurre salé à tous les repas sur son quignon de pain. Des mûres. De l'odeur des vaches. 
Des portes du buffet qui grincent. 
De son sac éliminé. De sa montre qu'elle ne quittait jamais. 
Des heures passées dans le jardin à retourner la terre. 
De sa cage aux ptits oiseaux. 
De son couteau qu'elle repliait précautionneusement...
Et de sa silhouette qui devenait de plus en plus petite dans le rétroviseur quand on repartait chez nous, loin du fin fond du Morbihan.

J'ai honte Mémé, parce que je ne pourrais pas être là pour ton seul et dernier voyage... parce que mon île est vraiment loin loin loin... 
Si loin du fin fond du Morbihan.
Et vu comment tu mettais un point d'honneur à la famille et au respect des anciens, je sais que tu vas m'en vouloir... 
Têtue, butée, bornée ma Mémé.
Ma Mémé Bretonne.
Ma Mémé Simone.
Alors laisse moi t'offrir cette belle fleur de frangipanier... pour me faire pardonner.
Ferme les yeux et respire.
C'est comme ça que ça sent chez moi.
Ferme les yeux Mémé...
Et pardonne moi.

Posté par la-raconteuz à 03:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2017

Fantasme du pompier ...

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

 

Lumbago jour 2 ...
Après mûre réflexion j'me suis forcée à migrer du canap' jusqu'au lit. 
Ça m'a pris 7min32 pour à peine 5 mètres à parcourir.
Essoufflée et gémissante de douleur j'ai dû faire un stop par la salle de bain.
Ça m'a demandé une énergie folle mais j'me suis dis que si je n'arrivais pas à me relever de mon lit il faudrait bien que j'appelle les pompiers.
Or, ma grand mère m'a toujours dit de mettre une culotte propre au cas où je doive un jour me faire ramasser par les pompiers. 
_ Légende urbaine du fantasme du pompier ou réel conseil hygiénique ? Je ne le saurais jamais...
Bref. 
Hormis la culotte propre, j'ai puisé le peu de force qui me restait pour me faire une coiffure de Princess staïle couronne de fleurs printanière (la seule coiffure compatible avec la position allongée) et me mettre un ti coup de peinture sur la gueule. 
On ne sait jamais ...
C'est bon.
Je peux retourner agoniser tranquille...

Non non je n'en fais pas des caisses.
J'ai mal !
Hyper.

Posté par la-raconteuz à 03:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2017

Mais nooooon?!

Tu te lèves un matin tranquille le chat, et, pour tu ne sais quelle raison, ta chaîne préférée du monde entier n'est plus...
Rendez-moi les ptits Piwi !!!
Comment j'vais faire moi sans Grabouillon, Minimine et Duda Dada ? !
La Chouette elle s'en fiche complet ...
Moi j'suis dégoûtée. 
Z'auriez pu prévenir m*rde!

Posté par la-raconteuz à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]